Le comportement des cétacés

Marianne, avril 2016

 

Je suis loin d’être une experte, mais au cours de mes formations (GREC/Fabienne Delfour/lectures) et de mon expérience en mer j’ai appris quelques particularités à propos du comportement des cétacés, ces réactions sont dans la majorité du temps pour communiquer. Voici donc une petite liste récapitulative à lire comme des suppositions et non des affirmations car les cétacés restent encore très mystérieux…

 

COMPORTEMENT CONCERNANT LA PLUPART DES CÉTACÉS

 

tail-slap                       TailSlap9306

Le « tail slapping » : l’animal frappe la surface de l’eau avec sa caudale, souvent de manière agressive, pour montrer un mécontentement ou un avertissement. La mise à l’eau n’est pas conseillée ! Ce geste est souvent très mal interprété, surtout lorsqu’il s’agit des baleines, j’ai souvent entendu des touristes commenter : « elle nous fait coucou ! »

 

 

Three-orcas-spyhopping                         spy-hop

Le « spy hopping » : l’animal se tient verticalement et maintient sa tête hors de l’eau afin d’observer les alentours au dessus de la surface. Leur vision dans les airs est assez bonne (n’oublions pas leurs origines terrestres !). Ce comportement est semble-t-il davantage fréquent au contact des bateaux de touristes, les cétacés sont curieux  eux-aussi! Par contre l’écholocolation des odontocètes n’est pas effective dans les airs.

 

 

1231674_10151698781313439_990211607_n

Le « breaching » : l’animal saute hors de l’eau en prenant son élan et se laisse retomber de tout son poids. On dit « qu’il breach ». Les suppositions pour expliquer ce comportement sont multiples :

  • l’animal joue, tout simplement. Certains dauphins aiment rajouter quelques vrilles sinon ce n’est pas drôle (jusqu’à 7 pour le dauphin à long bec!). C’est sans doute aussi un jeu pour les baleineaux qui imitent leur mère et apprennent par la même occasion à maitriser leur corps.
  • Il s’agit d’une parade de séduction, c’est alors le mâle qui montre sa puissance et cherche à attirer l’attention (surtout chez les baleines).
  • Sauter et retomber en claquant la surface de l’eau permet aussi aux animaux de se déparasiter.
  • C’est peut être aussi un comportement de dissuasion.
  • Un signal d’alarme.
  •  Ou pour communiquer entre eux.

 

 

COMPORTEMENT PLUS SPÉCIFIQUE AUX BALEINES

 

head-slap                  ChinSlap2179

Le head lunge : la baleine soulève sa tête hors de l’eau et frappe la surface. Soit pour éliminer ses parasites soit pour communiquer…?

 

 

whales_1751617a

Elle souffle fort : pour respirer elle émet un souffle plus fort que d’habitude (différent du premier souffle après une longue apnée qui est lui, toujours plus fort). J’ai déjà vu à plusieurs reprises une baleine souffler très fort pour montrer son énervement (baleine à bosse/baleine franche australe) ou pour nous impressionner (un baleineau qui avait sans doute peur).

 

 

PeckSlap1969                    pec-slap

Le peck slapping chez la baleine à bosse : claquer la surface de l’eau avec les pectorales, on suppose que c’est comme les sauts, pour attirer l’attention et séduire les femelles.

 

 

sailing           Southern-Right-Whale-Peninsular-Valdes-Patagonia-1140x718-1140x524

La baleine franche australe pratique « le sailing » pour rafraichir son organisme : elle garde la tête dans l’eau tout en maintenant la queue à la verticale hors de l’eau. En retournant vers le cœur, le sang ainsi refroidi abaisse la température du corps. C’est aussi pour se laisser emporter au gré des courants et de la force éolienne, on ne sait pas si elle navigue véritablement ou si elle apprécie simplement la sensation du vent sur sa queue.

 

COMPORTEMENT PLUS SPÉCIFIQUE AUX DAUPHINS

 

Southern-right-whale-dolphins-porpoising

Le dauphin aptère austral (Lissodelphis peronii) est l’unique dauphin sans aileron de l’hémisphère sud.

Le « porpoising » ou « marsouinage » : les dauphins nagent en sautant et leurs corps sortent souvent entier hors de l’eau. Il peut s’agir d’une fuite de prédateur en passant plus de temps à l’extérieur qu’à l’intérieur de l’eau, d’une bagarre dans le groupe où les femelles et petits se protègent ou simplement d’un moyen de se déplacer rapidement puisque l’air crée moins de résistance que l’eau.

 

 

large        570_whats_so_funny

L’émission d’une grosse bulle en forme de beignet peut être un jeu en captivité mais en milieu naturel c’est signe de tension et souvent accompagné d’une posture arc-boutée. Il s’agit d’un comportement agonistique, agressif sans le toucher. A ne pas confondre avec les fins filets de bulles habituels des dauphins. Ces bulles peuvent être aussi un jeu (photo de droite) puisque les dauphins aiment nager au travers ou mordre et éclater les bulles, juste pour le plaisir.

 

 

bigstock-Bottlenose-Dolphin-In-The-Wate-72422785-940x470

Le « jaw-clapping », la mâchoire clappe. Ce comportement est lui aussi souvent très mal interprété, on imagine que le dauphin nous parle, mais tout comme l’émission de bulles, ce geste est signe d’agressivité et d’énervement.

 

 

COMPORTEMENT PLUS SPÉCIFIQUE AUX CACHALOTS

 

220px-Marguerite_formationLa position en marguerite : lors d’un danger, ils adoptent une formation dite « en marguerite », ils entourent (le visage au centre) les jeunes ou adultes blessés et donnent des coups de nageoires caudales, disposés comme les pétales d’une fleur pour repousser les intrus.

 

 

IMG_7518

La défécation : toujours en cas de danger, ils peuvent aussi s’entourer d’un nuage de fèces aveuglant, comme barrière protectrice, curieux parallèle avec leur proie favorite, les calmars qui s’échappent grâce à des nuages d’encre. A plusieurs reprises, nous avons croisé des cachalots qui déféquaient à notre approche sous l’eau, sans doute un mélange de peur/ de tentative d’éloignement/ d’énervement.

 

 

IMG_7491

La gueule ouverte : idem, nous supposons qu’en montrant leurs dents ils cherchent à nous intimider, sans aucune agressivité.

 

Voilà! Il y en a certainement beaucoup d’autres et je compte bien compléter cet article à mesure de mes connaissances, mais surtout n’hésitez pas à dire dans les commentaires ce que vous avez pu observer ou ce dont vous avez entendu parler. J’ai volontairement axé cet article sur la communication corporelle et je n’ai pas parlé des comportements de jeu, de socialisation, de technique d’alimentation…Il y aurait tant à dire :-)

 

PHOTOS: cachalots: Alex Voyer (fisheye), breach baleine à bosse: Audrey, Whale spotter, arkive, whale coast, whales world wild, we heart it, maui whale watch tours.

 

 

  6 comments for “Le comportement des cétacés

  1. Collinet
    22 avril 2016 at 21 h 55 min

    Voilà comment mieux comprendre ces êtres majestueux et les respecter dans leur milieu! Merci :-)

  2. 26 mai 2016 at 13 h 38 min

    Très intéressant.
    Ce petit concentré .
    Et le GREC très bonne école.
    Merci.

    • Mar et Alex
      29 mai 2016 at 19 h 32 min

      Nous allons justement passer le niveau 2 au GREC la semaine prochaine.
      ça va certainement mériter un petit article :-)!
      Merci pour votre soutien.

      Marianne

  3. Tangui
    5 août 2016 at 18 h 10 min

    Merci pour ces superbes obs ! Ça manquait sur le Web

    • Mar et Alex
      16 août 2016 at 22 h 19 min

      Merci Tangui!
      Comment ça va?!

  4. alibar
    22 avril 2017 at 20 h 00 min

    curieusement,pour des créatures unanimement reconnues intelligentes,il n’est jamais question de l’expression de leur regard -je dis ça, je dis rien-,je n’en suis plus à un errement scientifique près/ ce qui n’enlève rien à la qualité de vos informations . . .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *