London Wild Swimming!

Alex, Juin 2017

London Wild Swimming!

Je reçois, il y a plusieurs mois un coup de fil de mon ami Jacques Tuset, un célèbre nageur de longue distance, qui a pris l’habitude de s’évader d’îles-prisons, afin de sensibiliser et récolter des fonds pour une maladie rare: La Choroideremie. Au sein de cette association, il a déjà fait un paquet d’évasions et veut maintenant tenter de s’évader de la Tour de Londres (ancienne prison située au coeur de la ville)! Évidemment, ces évasions ne sont que symboliques, leur but est de rejoindre la terre ferme de l’entrée d’une de ces prisons.

Mais comment organiser une telle évasion vraiment peu ordinaire, en centre ville, sachant que la nage y est tout à fait interdite? Rien de plus simple, appelons nos super-wild copains londoniens Laure et Cédric qui habitent sur place.

Laure et Cédric!

GP7A5332

Ils seront les meilleurs guides dont on puisse rêver, Laure nous fait un plan d’évasion millimétré: une carte aérienne du quartier, elle se renseigne sur la force du courant, les horaires des marées, de la circulation fluviale, comment éviter les caméras de surveillance, et nous trouve même une super copine (Émilie) qui nous portera nos sacs afin que nous ayons nos affaires sèches en sortant de l’eau, à 5h un samedi matin.

La dream team…

GP7A5514

Tout semble ok, je prends l’Eurostar et 3 heures après, je me retrouve dans la maison de Laure et Cédric, pour une micro nuit. Lever à 3:50, un rapide café et direction la Tour de Londres en vélo.

Un escalier nous mène à l’eau, nous nageons avec le courant, et voilà comment nous avons pu nous évader de cet endroit! Nous en profitons même pour faire quelques photos souvenirs sous le fameux Tower Bridge.

Jacques sous le Tower Bridge.

GP7A5389

L’eau est chaude, l’évasion très rapide en raison du fort courant, et environ 10 minutes après, nous sommes sortis de l’eau 1km plus bas sur la Tamise, sur un escalier bien repéré auparavant, l’opération s’est parfaitement déroulée.

Mission accomplie!

GP7A5229

Nos super-guides nous ont préparé un wild Swimming weekend incroyable: tous justes sortis de l’eau, nous prenons les vélos direction la Serpentine (petit lac situé au centre de Hyde Park, ou se situe le plus vieux club de nage de Londres) pour leur compétition hebdomadaire. Je nage mes 800 mètres au milieu des cygnes et des poules d’eau, l’ambiance est géniale, les nageurs les plus rapides partent en dernier avec un handicap temporel, afin que tout le monde arrive en même temps, et que chacun puisse gagner cette épreuve. Je conseille très vivement à tout nageur d’aller s’y baigner, une expérience unique, en pleine nature, au coeur du centre de cette capitale.

Il est maintenant temps pour une petite sieste, car il n’est que 9:00 du matin, nous avons déjà nagé 2km et pédalé pas loin de 25km.

Nous voilà requinqués, allons plouffer à Shadwell Bassin, face à un magnifique coucher de soleil sur d’anciens docks, dans une atmosphère urbaine si tranquille.

Shadwell Bassin

GP7A5540

Nous sommes ici pour profiter du moment, simplement barboter, dans une eau orangée, avant de finir la soirée autour d’une pinte de bière dans le mythique Prospect of Whitby pub.

Swim and Beers, un concept que j’étudie depuis longtemps.

GP7A5615 GP7A5647

25 km de vélo plus tard, notre journée s’achève et nous avons mérité une bonne nuit.

Mon train est à 15:00, il est temps pour une dernière baignade. Les Royal Docks sont probablement un des endroits les plus célèbres pour tenter l’expérience de baignade urbaine.

 

GP7A5650

Des anciennes grues et tout un quartier industriel entoure le bassin, l’eau est à 15 degrés, beaucoup de triathlètes s’y entrainent autour d’un parcours de 750m dans leur superbes combinaisons en néoprène. Nous nous faisons remarquer avec seulement nos lunette et nos maillots de bain. Je fais 2 tours pour me réveiller tranquillement (1500m), l’eau est légèrement salée, on n’y voit rien, c’est magnifique.

Tiens, une rare photo de moi prise par Laure :-)

GP7A5683

Il est temps de faire mes bagages et revenir à mon canal Parisien, si content d’habiter à côté de la gare du nord, car j’ai maintenant besoin d’une groooosse nuit avant d’attaquer la semaine…

Je tiens à remercier tout particulièrement nos guides incroyables Laure et Cédric qui ont pu me faire vivre ce magnifique weekend en leur compagnie, toujours partants pour tous les plans, qu’il pleuve, qu’il neige, quelle que soit la température de l’eau!

Jacques est un athlète exceptionnel, disponible pour partager ses expériences et donner des conseils avec une humilité incroyable, il est à la recherche de partenaires afin de tenter toujours plus d’évasions aux 4 coins du monde, et faire parler de la Choroidéremie.

Un grand merci aussi à Sylvie Lagarde qui nous a assuré le graphisme de sublimes bonnets de bain pour cette baignade londonienne!

Je tiens aussi à préciser que je ne conseille à personne de se lancer dans ce type de baignade (celle de la Tamise), tout d’abord car cela est interdit, c’est relativement dangereux, nous réalisons ces escapades avec une grosse préparation et un repérage des lieux, du courant, de l’état de l‘endroit, et nous avons tous des compétences en sauvetage en mer.

 

Texte et photos: Alex Voyer

  1 comment for “London Wild Swimming!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *