Ballon de rugby : lequel choisir ?

Le ballon de forme ovale est un élément indispensable du jeu de rugby. Ses dimensions déterminent, entre autres, le niveau d'avancement de l'utilisateur. Avec nous, vous apprendrez à choisir le bon ballon de rugby pour investir dans un équipement vraiment professionnel.

À quoi ressemble un ballon de rugby et quelles sont ses dimensions ?

Le ballon de rugby a une forme ovale, ressemblant à un gros œuf pointu et se compose de 4 parties reliées, les soi-disant ceintures. Habituellement, un ballon de rugby est en cuir ou en plastique. Le traditionnel est marron, le plus moderne peut avoir différentes couleurs. Un facteur important qui devrait influencer le choix du ballon de rugby est sa taille. Découvrez l’univers du rugby avec https://planeterugby.net/.

Selon les règlements de l'International Rugby Board en ce qui concerne les dimensions, un ballon de rugby numéro 5 ne doit pas peser moins de 410, mais pas plus de 460 grammes. La longueur de son axe le plus long doit être comprise entre 280 et 300 mm, la circonférence sur la longueur est de 760 à 790 mm et la circonférence en largeur doit être d'au moins 580 mm, mais ne doit pas dépasser 620 mm. Il est indispensable que la pression d'air au "5" soit comprise entre 0,67 et 70 kg/cm² avant le début du match.

Quel ballon de rugby pour débuter ?

Pour les débutants et les plus jeunes joueurs, un équipement léger et plus petit marqué du numéro 3 est conçu. Le ballon de rugby numéro "4", conçu pour améliorer les compétences des enfants et des adolescents, a des paramètres légèrement supérieurs. Dans les compétitions professionnelles, seniors et internationales, un ballon de taille "5" est utilisé. La taille de l'équipement dépend aussi de la variété du rugby.

Que rechercher lors du choix d'un ballon de rugby ?

Lors du choix d'un ballon de rugby, il convient de vérifier s'il possède des finitions spéciales supplémentaires, par exemple en matériaux synthétiques, qui le rendent plus résistant à la boue et plus facile à saisir. C'est bien quand sa surface est imprégnée, car cela augmente la résistance du matériel à l'eau et permet ainsi de mieux manier le ballon, quelles que soient les conditions sur le terrain.